Menu

Bulletin 1-2/2015

La Suisse: plurilingue, habile en affaires et unifiée – grâce à l’Europe

Dans son ouvrage paru en automne 2014, Au cœur de l’Europe. L’histoire de la Suisse entre interdépendance et repli sur soi, l’historien bernois André Holenstein présente le devenir de notre pays comme une histoire transnationale. Les échanges et les influences extérieures ont été déterminants pour la formation de la Suisse en tant qu’Etat et nation, ainsi que pour son développement économique. Dans l’entretien qui suit, l’auteur dessine les contours d’une Suisse qui a toujours été rattachée à l’Europe par de multiples liens.

...lire


Une matière première orientale façonnée en Occident

Les tessons de verre nous renseignent sur les transferts de matériaux et de savoir-faire entre l’Orient et la région alpine au Haut-Moyen Age. Les fragments de verre plat provenant de l’église funéraire mérovingienne de Sion-sous-le-Scex (VS) et du monastère carolingien de Saint-Jean à Müstair (GR), qui ont été étudiés de manière approfondie, sont un témoignage éloquent de ces échanges. Leur analyse chimique montre en effet que le verre utilisé a une composition très semblable à celle du verre produit dans l’est du bassin méditerranéen. A Müstair, on a retrouvé des résidus et des abacules de verre ainsi que des creusets qui montrent que le verre a été transformé sur place au début de la construction du monastère.

...lire


La Suisse, pays importateur de céramique

Entre l’an 1000 et l’an 1800, de nouvelles techniques de céramique ont été importées à plusieurs reprises sur le territoire de la Suisse actuelle; elles y ont été adoptées par les potiers locaux. Par contre, sur l’ensemble de la période, seul un très petit nombre de poteries de ménage ont été physiquement importées dans le pays; il s’agissait pour la plupart de pièces de luxe.

...lire 


De la porcelaine aux canons: comment le service mercenaire a influencé la Suisse

Dès la fin du Moyen Age, le service militaire à la solde des princes d’Europe a été une composante permanente de la vie politique, économique et sociale de la Confédération suisse. Le service mercenaire garantissait des échanges intenses: les hommes qui revenaient dans leur patrie y ramenaient des biens et des idées.

...lire


L’appel de l’est: Des gouvernantes et précepteurs romands en Russie

Dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, la vogue de la langue française en Russie y a attiré nombre d’éducateurs, favorisant l’établissement de liens durables avec des Suisses. Compte tenu des dimensions de l’Empire et de la taille de la Suisse romande, ce marché était immense. Dans le Pays de Vaud, dont la population avoisinait les 120 000 habitants, plus d’un homme sur dix était hors du pays dans les années 1760. L’empire russe offrait des perspectives lucratives et promotionnelles non négligeables.

...lire


Le chalet suisse, la Prusse et l’import-export

Dans ce qui nous paraît familier et «bien de chez nous» se cachent souvent des éléments qui viennent d’ailleurs, fruits d’influences insoupçonnées. Bien des caractéristiques qui nous semblent typiquement nationales ne le sont devenues que parce qu’à l’étranger, on les considérait comme telles. Les particularités «régionales» doivent être relativisées à la lumière des multiples relations d’interdépendance qui les lient au contexte international.

...lire


La patrie de Heidi: Une image idéale de la Suisse qui est le fruit d’échanges et d’influences

La patrie n’est pas quelque chose de donné une fois pour toutes: elle se construit peu à peu. Elle résulte de la combinaison d’expériences et de souvenirs personnels et d’éléments de la mémoire collective. Les composantes collectives, ce qui est proprement «typique», se mêlent aux aspects individuels pour délimiter la sphère familière que nous appelons «patrie». La patrie ne prend de l’importance que lorsqu’on risque, ou que l’on craint, de la perdre.

...lire


La conservation du patrimoine industriel, en Suisse et ailleurs

Dans les années 1960, la Suisse était un des pays les plus industrialisés au monde; elle dispose donc aujourd’hui d’un patrimoine industriel particulièrement riche. La conservation de ce patrimoine est tributaire des relations internationales: de nombreuses approches de la conservation et de l’entretien du patrimoine industriel développées à l’étranger ont suscité un grand intérêt chez nous. A l’occasion de l’année européenne du patrimoine industriel et technique, ce petit parcours photographique vise à attirer l’attention sur le patrimoine industriel suisse et à le présenter dans le contexte du travail réalisé dans ce domaine au niveau international.

...article en PDF

  • Actuel
  • venezvisiter.ch Journées du patrimoine
  • Bulletin
  • Médias
  • L'Action politique
  • Formation continue
  • Année du patrimoine culturel
  • Les multiples facettes du patrimoine
  • Agenda
  • Librairie en ligne
  • Organisations
  • Documents de base
  • A propos de NIKE
  • Contact
  • Deutsch
  • Français
  • Italiano
  • S'identifier