Menu

L’architecture suisse du béton, cette belle inconnue

Le béton est probablement le matériau de construction le plus utilisé dans le monde au XXe siècle. En Suisse, la production de ciment a rapidement prospéré, pour devenir une industrie importante. En 1833, Karl Herosé commence de produire du ciment romain en Argovie. Au cours du XXe siècle, l’industrie suisse du ciment et du béton ne cesse de se développer, favorisée par la présence dans le pays de réserves de calcaire relativement importantes.

Au début du XXe siècle, le béton armé est un matériau de construction auquel on n’attribue encore aucune expressivité architecturale spécifique. Seuls quelques ingénieurs en génie civil se mettent alors à explorer ses qualités esthétiques. Des ponts et des halles comptent ainsi parmi les premières constructions conçues dès le départ comme ouvrages en béton. Plusieurs ingénieurs créatifs utilisent alors le plus malléable des matériaux de construction pour développer en Suisse une architecture de génie civil qui acquerra une réputation mondiale.

Les premiers édifices en béton d’une certaine importance apparaissent ensuite progressivement. Dans l’Entre-deux-guerres, certains architectes commencent à utiliser ce matériau en cherchant à mettre en valeur architecturalement ses propriétés caractéristiques et les nouvelles techniques de construction qu’il permet. Mais c’est après la Seconde Guerre mondiale que l’architecture du béton entame sa marche triomphale. Cette phase centrale de l’ère du béton s’est présentée sous des formes aussi variées que le rationalisme, le brutalisme, le fonctionnalisme, etc. Pour bien la comprendre, nous manquons encore d’instruments conceptuels, mais surtout d’informations, d’analyses classificatoires et d’évaluations des édifices qu’elle nous a légués. Or, de nombreux bâtiments en béton brut édifiés après la Seconde Guerre mondiale arrivent aujourd’hui au terme de leur premier cycle de vie et doivent être rénovés en profondeur. Dans cette perspective, il importe d’entreprendre de toute urgence des recherches historiques sur l’architecture du béton en Suisse et sur la période où elle a atteint son apogée.

Image: Tiré de W. Oechslin, S. Hildebrand (éd.). Karl Moser. Zurich, 2010.

...article en version PDF

  • Actuel
  • venezvisiter.ch Journées du patrimoine
  • Bulletin
  • Médias
  • L'Action politique
  • Newsletter
  • Cycle de manifestations «Espace»
  • Formation continue
  • Agenda
  • Organisations
  • Documents de base
  • A propos de NIKE
  • Contact
  • Deutsch
  • Français
  • Italiano
  • S'identifier