Menu

Le Landeron

De son promontoire, Combes veille

© OPAN

Durant de longs siècles, le hameau de Combes est une commune indépendante qui n’est incorporée à la municipalité de Landeron-Combes qu’en 1875.
Sa splendide chapelle Sainte-Anne, qui, du haut de sa colline, veille sur le village en contrebas, est bâtie de 1681 à 1694 et desservie par les Capucins installés de 1695 à 1992 dans le Bourg. Rappelons que les paroisses du Landeron, de Combes, d’Enges et de Cressier sont restées catholiques au moment du passage de Neuchâtel à la Réforme en 1530.
En plus de remplir une fonction sociale et religieuse importante – les habitants de Combes étant à plus d’une demi-heure à pied du plus proche lieu de culte – la Chapelle de Combes est donc placée en altitude, comme une affirmation du catholicisme dans le paysage, ce qui lui confère presque naturellement un plus fort ancrage spirituel. Le somptueux décor baroque qui se déploie à l'intérieur appelle à la verticalité, celle du catholicisme de la Contre-Réforme.

Quand

Samedi 12.9. et dimanche 13.9.
de 10h à 17h entrée libre
à 11h30, 15h30 et 17h30 visites commentées

Accès

Depuis la gare du Landeron, 30 min à pied (sentier balisé - dénivellation 100 m),
Navette gratuite (départ place du Château, 8 personnes maximum, prévoir un masque)

Quoi

Visites commentées par Loïs Auberson, guide
Réservation du 24.8. au 9.9. à sandrine.girardier.jep@gmail.com

Organisation

Commune du Landeron et Sandrine Girardier

  • Actuel
  • venezvisiter.ch Journées du patrimoine
  • Bulletin
  • Médias
  • L'Action politique
  • Newsletter
  • Formation continue
  • Agenda
  • Organisations
  • Documents de base
  • A propos de NIKE
  • Contact
  • Deutsch
  • Français
  • Italiano
  • S'identifier