Menu

Bulle

Une cité qui s’affirme dans les marges du pouvoir

© Musée gruérien, photo Glasson

Découvrez quelques lieux de pouvoir à Bulle. Dès le 9e siècle la cité fut tour à tour un centre religieux régional, un avant-poste des évêques de Lausanne, un bailliage de Fribourg puis le chef-lieu du district de la Gruyère (1848). Le château et l’hôtel de ville sont exceptionnellement ouverts au public à cette occasion.
La visite commence dans l’exposition permanente du Musée gruérien qui illustre les différents pôles d’influence qui ont exercé leur pouvoir sur la région au cours du temps. Le château voisin a été construit à partir de 1291 par l’évêque de Lausanne, seigneur de la ville. Siège du pouvoir administratif pendant de nombreux siècles, il héberge aujourd’hui la préfecture du district de la Gruyère.
Face au château se trouve la statue de Nicolas Chenaux (1740–1781), chef d’une insurrection populaire dirigée contre le gouvernement patricien de Fribourg en 1781. L’hôtel de ville est un des principaux bâtiments de la Grand-Rue et le siège des autorités communales.

Quand

Samedi 9.9. et dimanche 10.9.
à 10h, 14h et 15h30 visites guidées

Accès

Depuis la gare de Bulle env. 10 min à pied

Quoi

Visites guidées par des guides du Musée gruérien, l’archiviste de la commune Florian Defferrard et le préfet de la Gruyère Patrice Borcard
La visite comprend le Musée gruérien, le château, le monument du révolutionnaire Nicolas Chenaux et l’Hôtel de Ville

Organisation

Musée gruérien et Préfecture de la Gruyère

  • Actuel
  • venezvisiter.ch Journées du patrimoine
  • Bulletin
  • Médias
  • L'Action politique
  • Formation continue
  • Année du patrimoine culturel
  • Kulturerbe total
  • Agenda
  • Librairie en ligne
  • Organisations
  • Documents de base
  • A propos de NIKE
  • Contact
  • Deutsch
  • Français
  • Italiano
  • S'identifier