Menu

Thèmes des années prochaines


2019

Les couleurs (titre provisoire)
14  | 15 septembre 2019


Les couleurs sont omniprésentes: elles peuvent plaire ou déplaire, apaiser, stimuler ou agacer. Comme elles exercent sur nous une profonde influence, elles sont un élément essentiel de l’aspect des objets. De nos jours, toutes les couleurs peuvent être produites par synthèse, mais, dans l’Antiquité et au Moyen-Age, on ne pouvait les fabriquer qu’au moyen de pigments naturels. Plus le pigment était rare, plus la couleur correspondante était noble et précieuse. Ainsi, pour produire un seul gramme de pourpre pure, on avait besoin de milliers de pourpriers (ou murex). Pendant des siècles, la pourpre s’est donc vendue à des prix élevés et a été considérée comme la couleur des puissants. Nombre d’autres exemples pourraient montrer que la signification des couleurs est profondément ancrée dans notre histoire et notre culture. 
Au fil du temps, les couleurs ont changé de signification; leur mode de fabrication, leur utilisation et la manière de les conserver se sont également modifiées. Au-delà de leur symbolique, les couleurs nous parlent donc aussi de l’histoire de la technique, de l’industrie, de l’artisanat et de la mode. 
Les couleurs produites par la main de l’homme ne doivent pas faire oublier les teintes naturelles, comme celles qui caractérisent les paysages et les sites. Ces teintes nous fournissent des informations sur le climat qui règne à un endroit, sur la saison en cours et sur les richesses du sous-sol. Nous les utilisons intuitivement pour nous repérer dans le temps et dans l’espace. Le patrimoine architectural et le patrimoine archéologique mettent parfaitement en évidence toutes ces facettes et nuances de la couleur.


2020

Verticalité et densification (titre provisoire)

Du clocher à la tour d’habitation en passant par le pylône de radio, il y a des constructions qui se dressent vers le ciel. On engage des moyens considérables pour atteindre les plus hauts sommets. Les parkings souterrains, les tunnels et les canalisations prolongent la dimension verticale dans la profondeur. Quel peut être l’attrait ou l’avantage de tels efforts entrepris depuis des siècles? Le désir de lumière et de vue panoramique sont des facteurs importants. Bâtir en hauteur, c’est se rendre visible et faire montre de puissance et de richesse. Les constructions en sous-sol ont au contraire une fonction généralement pratique. Tout récemment, la verticalité est enfin devenue une réponse à l’exigence de densification: les plans directeurs cantonaux prévoient la « densification verticale » comme un moyen de créer de nouveaux espaces de logement et d’activités dans les zones déjà bâties. Cela peut avoir des incidences directes – favorables ou non – sur le patrimoine culturel. La densification met aussi les sites archéologiques sous pression, parce que dans les zones urbanisées, beaucoup de surfaces non bâties recèlent des vestiges d’époques anciennes. Les Journées du patrimoine 2020 regarderont vers le haut et vers le bas, elles apporteront un éclairage sur les stations de remontées mécaniques et sur les fouilles archéologiques, sur les vieilles villes densément bâties et sur les plans directeurs cantonaux. Elles montreront comment et pourquoi, jadis – et maintenant – on a construit en hauteur et en profondeur.
 


2021

Construction et artisanat (titre provisoire)

Comment un monument est-il fait? La réponse est parfois évidente, parfois difficile. Pourquoi un pont supporte-t-il sa charge, pourquoi une tour ne s’effondre-t-elle pas et pourquoi le plafond ne nous tombe-t-il pas sur la tête? Derrière chaque bâtiment et chaque œuvre d’art, il y a des êtres humains, des artisans, des ingénieurs et des artistes qui les ont façonnés grâce à leur inspiration et leur savoir-faire technique. La conservation, la mise en valeur et la restauration des trésors culturels exigent elles aussi des compétences spécialisées. Les techniques de pointe actuelles permettent de nouvelles approches. Les monuments d’époque récente ont des exigences spécifiques quant à la méthode de conservation. Les Journées du patrimoine donneront l’occasion de jeter un regard dans les coulisses pour découvrir directement, avec les spécialistes, les techniques et les modes de construction. Les visiteurs pourront aussi s’essayer eux-mêmes au travail manuel.

  • Actuel
  • venezvisiter.ch Journées du patrimoine
  • Bulletin
  • Médias
  • L'Action politique
  • Formation continue
  • Année du patrimoine culturel
  • Les multiples facettes du patrimoine
  • Agenda
  • Librairie en ligne
  • Organisations
  • Documents de base
  • A propos de NIKE
  • Contact
  • Deutsch
  • Français
  • Italiano
  • S'identifier