Menu

2016

Duillier

Découverte du chantier de la Grange de la Dîme

© © Pierre Bouvier

Les granges dimières ou granges aux dîmes étaient utilisées pour entreposer la collecte de la dîme, soit un impôt perçu en nature sur les revenus agricoles. Ces bâtiments dépendaient de l'Église ou de l'État, c'est d'ailleurs le cas à Duillier dont la grange servait à stocker les récoltes dues au seigneur du château. L'étude dendrochronolgique (méthode de datation par l'anaylse des anneaux de croissance des troncs d'arbres) faite en 2013 sur le bâtiment de La Dîme a permis de cerner quatre campagnes successives de travaux: la charpente originale (abattage des bois de 1685 à 1687), le comble supérieur et quelques solives de plancher (1712-1714/1715), les avant-toits (1715-1716) et l'annexe nord (1842-1843). L'image actuelle du monument est la conséquence de la modification de la toiture au début du 18e siècle, puis de sa suppression partielle sur les pignons au 19e siècle avec le rajout de l'annexe nord, d'esprit rural.

Quand

Samedi 10.9.
à 10h, 11h, 13h et 15h
Dimanche 11.9.
à 13h et 15h

Accès

Depuis la gare de Nyon bus ligne 820 en direction de «St-Georges, village» jusuq'à l'arrêt «Duillier, Centre communal», puis 10 min à pied

Quoi

Visites guidées par Pierre Bouvier, architecte et propriétaire, Alain Félix, architecte du patrimoine EPFL-SIA et Dr Johannes Natterer, ingénieur civil EPFL-SIA

Organisation

Section Monuments et Sites et Pierre Bouvier

  • Actuel
  • venezvisiter.ch Journées du patrimoine
  • Bulletin
  • Médias
  • L'Action politique
  • Newsletter
  • Formation continue
  • Agenda
  • Organisations
  • Documents de base
  • A propos de NIKE
  • Contact
  • Deutsch
  • Français
  • Italiano
  • S'identifier