Menu

2011

Neuchâtel

La Collégiale et le Château autrement

© OPMS

Alors que les Neuchâtelois fêtent le millénaire de la première mention de leur Château, la silhouette de la Collégiale voisine – dont la construction a débuté vers 1190 pour s’achever à la fin du 13e siècle – accompagne leur quotidien depuis plus de 700 ans. Moins immuable qu'il n'y paraît, sa physionomie actuelle devant beaucoup à l'intervention de 1867-70, ce vénérable bâtiment nécessite régulièrement des soins. La première étape d'un chantier de restauration majeur est en cours depuis quelques mois. Portant sur l'enveloppe de l'édifice, les travaux nécessitent ... un échafaudage ! Habitués au fort impact visuel et à la rassurante silhouette de la Collégiale, les Neuchâtelois ont été quelque peu surpris par la carapace métallique qui dissimule le bâtiment depuis lors. Mais cet emballage va offrir au public une occasion exceptionnelle de visiter des lieux habituellement inaccessibles, ainsi que de découvrir des aspects inédits de l'histoire et du bulletin de santé de cette vénérable église. Sous la conduite des spécialistes œuvrant à la restauration de l'édifice, les visiteurs jetteront un nouveau regard sur l'épiderme et ses traces de rubéfaction, examineront les signes lapidaires, tutoieront les gargouilles et autres sculptures décoratives, évalueront la solidité des contreforts ou de la tour-lanterne, compteront les heures du cadran peint de l'horloge, déchiffreront l'inscription de la tour et – pour ceux qui ne sont pas sujets au vertige – admireront la vue sur Neuchâtel et le lac qu'offrent les hauteurs de la Collégiale. Les charpentes, la chapelle Saint-Michel et le cloître seront également ouverts aux visiteurs. Quant au Château, il dévoilera exceptionnellement ses sous-sols, entre vestiges sculptés romans et locaux d'archives.

Samedi 10.9. et Dimanche 11.9.
de 13 à 17h
Accueil à proximité de la salle du Grand-Conseil

Accès : Depuis la gare CFF 15 min à pied

Quoi : Visites commentées sur le thème «Novum castellum» par l'Office cantonal de la protection des monuments et des sites

Visites commentées des vestiges cachés à l'intérieur du «château roman» par l'Office des archives de l'Etat

Visites commentées du chantier de la Collégiale, par les architectes AMStN, les ateliers de conservation-restauration Muttner et James et l'Office cantonal de la protection des monuments et des sites

Visites commentées de la charpente de la nef et de la chapelle Saint-Michel, par l'Office cantonal de la protection des monuments et des sites

Accès à l'échafaudage par le Service de l'urbanisme de la Ville et l’Office cantonal de la protection des monuments et des sites

Le parcours, par petits groupes, requiert une bonne condition physique, l'absence de vertige et de la patience, pour des raisons de sécurité, les enfants de moins de 16 ans ne sont pas autorisés

Possibilité d'assister aux répétitions du concert «Regards sur la Collégiale», œuvres de cinq compositeurs neuchâtelois, par le Nouvel Ensemble Contemporain, sous la direction de Pierre-Alain Monot

Organisation :

Office cantonal de la protection des monuments et des sites
1, Tivoli
2000 Neuchâtel
Téléphone : 032 889 69 09
Fax : 032 889 62 85 

 

Personne de contact: Florence Hippenmeyer et Claire Piguet

###WEB###

Neuchâtel

La Collégiale et le Château autrement

© OPMS

Alors que les Neuchâtelois fêtent le millénaire de la première mention de leur Château, la silhouette de la Collégiale voisine – dont la construction a débuté vers 1190 pour s’achever à la fin du 13e siècle – accompagne leur quotidien depuis plus de 700 ans. Moins immuable qu'il n'y paraît, sa physionomie actuelle devant beaucoup à l'intervention de 1867-70, ce vénérable bâtiment nécessite régulièrement des soins. La première étape d'un chantier de restauration majeur est en cours depuis quelques mois. Portant sur l'enveloppe de l'édifice, les travaux nécessitent ... un échafaudage ! Habitués au fort impact visuel et à la rassurante silhouette de la Collégiale, les Neuchâtelois ont été quelque peu surpris par la carapace métallique qui dissimule le bâtiment depuis lors. Mais cet emballage va offrir au public une occasion exceptionnelle de visiter des lieux habituellement inaccessibles, ainsi que de découvrir des aspects inédits de l'histoire et du bulletin de santé de cette vénérable église. Sous la conduite des spécialistes œuvrant à la restauration de l'édifice, les visiteurs jetteront un nouveau regard sur l'épiderme et ses traces de rubéfaction, examineront les signes lapidaires, tutoieront les gargouilles et autres sculptures décoratives, évalueront la solidité des contreforts ou de la tour-lanterne, compteront les heures du cadran peint de l'horloge, déchiffreront l'inscription de la tour et – pour ceux qui ne sont pas sujets au vertige – admireront la vue sur Neuchâtel et le lac qu'offrent les hauteurs de la Collégiale. Les charpentes, la chapelle Saint-Michel et le cloître seront également ouverts aux visiteurs. Quant au Château, il dévoilera exceptionnellement ses sous-sols, entre vestiges sculptés romans et locaux d'archives.

Samedi 10.9. et Dimanche 11.9.
de 13 à 17h
Accueil à proximité de la salle du Grand-Conseil

Accès : Depuis la gare CFF 15 min à pied

Quoi : Visites commentées sur le thème «Novum castellum» par l'Office cantonal de la protection des monuments et des sites

Visites commentées des vestiges cachés à l'intérieur du «château roman» par l'Office des archives de l'Etat

Visites commentées du chantier de la Collégiale, par les architectes AMStN, les ateliers de conservation-restauration Muttner et James et l'Office cantonal de la protection des monuments et des sites

Visites commentées de la charpente de la nef et de la chapelle Saint-Michel, par l'Office cantonal de la protection des monuments et des sites

Accès à l'échafaudage par le Service de l'urbanisme de la Ville et l’Office cantonal de la protection des monuments et des sites

Le parcours, par petits groupes, requiert une bonne condition physique, l'absence de vertige et de la patience, pour des raisons de sécurité, les enfants de moins de 16 ans ne sont pas autorisés

Possibilité d'assister aux répétitions du concert «Regards sur la Collégiale», œuvres de cinq compositeurs neuchâtelois, par le Nouvel Ensemble Contemporain, sous la direction de Pierre-Alain Monot

Organisation :

Office cantonal de la protection des monuments et des sites
1, Tivoli
2000 Neuchâtel
Téléphone : 032 889 69 09
Fax : 032 889 62 85 

 

Personne de contact: Florence Hippenmeyer et Claire Piguet

###WEB###
  • Actuel
  • venezvisiter.ch Journées du patrimoine
  • Bulletin
  • Médias
  • L'Action politique
  • Newsletter
  • Formation continue
  • Agenda
  • Organisations
  • Documents de base
  • A propos de NIKE
  • Contact
  • Deutsch
  • Français
  • Italiano
  • S'identifier