Menu

NIKE-Bulletin 4/2021

Vu d’en haut

Aujourd’hui, la visibilité est particulièrement bonne. Là au-dessous, on voit Linthal et Schwanden (GL) et, de l’autre côté, le Glattalp, dans le Muotathal. À l’arrière-plan, les Alpes valaisannes et bernoises nous offrent un panorama d’une fascinante clarté. Et voyez, là-bas, c’est Guarda, sur la page de couverture du Bulletin NIKE. En feuilletant ce numéro, vous verrez différentes périodes défiler sous vos yeux : près de Kloten, il y a d’abord un grand marécage, puis un aéroport qui ne cesse de s’étendre et dans les Alpes, les glaciers fondent à vue d’oeil. On devine une villa romaine près de Barberêche, au bord du lac de Schiffenen.
Aujourd’hui, la visibilité est particulièrement bonne. Pourtant, nous ne sommes pas dans un avion et nous ne volons pas comme un oiseau. Nous faisons des recherches au bureau ou sommes assis dans notre salon, tout en voyageant dans le temps et l’espace. Cette vision panoramique, nous la devons à un énorme travail réalisé avec des ballons, des avions et des drones. Aujourd’hui, des faisceaux laser scrutent le terrain depuis le ciel, permettant même à notre regard de traverser le couvert végétal.
Aujourd’hui, la visibilité est particulièrement bonne. Les vues aériennes sont archivées, cataloguées et numérisées. En 2015, la bibliothèque de l’EPFZ a ouvert ses archives photographiques au public. Et depuis mars 2021, les trésors de Swisstopo sont eux aussi librement accessibles et utilisables à volonté. Les données en libre accès favorisent la participation culturelle. Des bénévoles aident l’EPFZ à cataloguer et à localiser les photographies aériennes de Swissair, tandis que des amateurs d’archéologie collaborent avec les spécialistes pour identifier, parmi des montagnes de données, des sites aux caractéristiques prometteuses, afin de trouver sur le terrain des témoins du passé oubliés.
Daniel Bernet, Rédacteur du Bulletin NIKE


Des témoins à l’échelle

La première carte officielle de l’État fédéral naissant a été établie entre 1845 et 1864. La carte Dufour éclairait la Suisse d’un jour nouveau, en la représentant à la fois comme espace naturel et comme État-nation unifié. À l’époque, les topographes devaient escalader les montagnes pour étudier et mesurer le terrain. Mais il fallait ensuite une prouesse d’abstraction géométrique et des instruments adaptés pour transformer la perspective au sol en une vue verticale. [...]

Lire la suite : l’article en PDF


La Suisse vue de biais

C’est pendant la Première Guerre mondiale que le photographe Walter Mittelholzer (1894–1937) a pris ses premières vues aériennes, alors qu’il servait dans la toute jeune aviation militaire suisse. En 1919, il fonde la compagnie aérienne civile qui, par la suite, donnera naissance à la compagnie Swissair. Mittelholzer photographie des paysages, des localités, des usines, des hôtels et des fermes. Une filiale de sa société, nommée dès 1934 Swissair Photo SA, vend les photographies à des communes, des industriels, des hôteliers, des paysans, des entreprises de transport ou encore à des revues illustrées. [...]

Lire la suite : l’article en PDF


L’archéologie vue du ciel

L’utilisation de la photographie aérienne en archéologie entre passé, présent et évolution future

Si la photographie aérienne en archéologie semble faire partie des moeurs et que les résultats obtenus grâce à cette méthode de prospection et de documentation sont indubitables et reconnus, il convient de faire un bref historique de son évolution jusqu’à nos jours pour comprendre les enjeux et le développement potentiel que rescelle cette discipline à part entière de la photographie.

Lire la suite : l’article en PDF


À la recherche de traces grâce au modèle numérique de terrain

Les forêts renferment un grand nombre de traces humaines, qui se manifestent sous la forme de différences de relief. Or les méthodes de prospection archéologique telles que l’archéologie aérienne ou les inspections sur le terrain atteignent leurs limites dans ces zones forestières. Seules les données recueillies depuis les airs à l’aide de scanners laser permettent d’obtenir un modèle tridimensionnel qui peut être utilisé pour rechercher des sites et visualiser les caractéristiques du terrain visibles en surface. [...] 

Lire la suite : l’article en PDF

  • Actuel
  • venezvisiter.ch Journées du patrimoine
  • Newsletter
  • Bulletin
  • L’Action politique
  • Formation continue
  • Publications
  • Agenda
  • Organisations
  • Documents de base
  • A propos de NIKE
  • Médias
  • Contact
  • Deutsch
  • Français
  • Italiano
  • S'identifier