Menu

Participation Culturelle: Co-construire pour transformer

L’exemple des musées

La volonté de faire participer à la vie culturelle les citoyens est au cœur des questions de la politique culturelle depuis longtemps. Derrière ce concept, il y a l’idée de mettre la diversité et la personne au centre de la culture et de mettre en avant la complexité et la richesse de notre humanité. Mediamus, l’association suisse des médiateurs culturels de musée, entend la médiation culturelle comme un projet relationnel et formatif qui s’inscrit au carrefour de la culture, des institutions ou lieux culturels et, bien sûr, des publics.

Comment peuvent s’impliquer les participants dans un projet de médiation culturelle et dans quelles formes d’implication est une question essentielle. On peut recenser différents niveaux de participation selon le degré de collaboration. Il peut être «réceptif» dans le cas d’une visite guidée dans un musée. «Interactif» lorsque le médiateur culturel invite au dialogue son public. Un projet devient «participatif» quand les participants ont un certain degré d’autonomie dans l’organisation d’un projet encadré par le médiateur culturel. Enfin, le degré de participation est dit «collaboratif» lorsque l’entièreté du projet est conçu est réalisé par l’ensemble des acteurs du projet.

La mission du médiateur culturel encourage à sa manière cette approche et contribue aux valeurs fondamentales que sont la liberté, la démocratie et la dignité humaine.

Article en PDF

  • Actuel
  • venezvisiter.ch Journées du patrimoine
  • Bulletin
  • Médias
  • L'Action politique
  • Formation continue
  • Année du patrimoine culturel
  • Agenda
  • Organisations
  • Documents de base
  • A propos de NIKE
  • Contact
  • Deutsch
  • Français
  • Italiano
  • S'identifier