Menu

Bulletin NIKE 4/2017

Des monuments méconnus: l’architecture des années 1950 et 1960

Lorsqu’on se propose de sauvegarder et d’entretenir des bâtiments du second après-guerre, on s’expose souvent à de violentes réactions: «Comment, il faudrait protéger cet horrible cube de béton?» – «Nous luttions pour la conservation des maisons de la vieille ville et on les a démolies pour que les spéculateurs puissent construire ces clapiers.» – «Les bâtiments des années 1950 et 1960 sont de toute façon des gouffres à énergie.» Les conservateurs des monuments historiques sont fréquemment confrontés à ce genre d’arguments quand ils plaident en faveur de l’architecture de cette période.

...lire


L’architecture du second après-guerre? Quelques pistes

Plus de trente ans de construction, d’urbanisme et d’architecture ne se résument pas en une formule, et l’expédient auquel recourent les historiens de l’architecture lorsqu’ils parlent d’époques ou de courants reste insatisfaisant. On peut toutefois considérer l’architecture du second après-guerre sous d’autres points de vue que celui de la pure chronologie. Les types de constructions caractéristiques de l’époque (cités d’habitation, immeubles de bureaux ou commerciaux, hôpitaux, etc.) peuvent ainsi fournir une autre grille d’analyse. Il en va de même des propriétés formelles et matérielles et des procédés de construction, qui permettent de dégager des tendances stylistiques. 

...lire


Les nouveaux défis posés par les monuments récents

La réfection des bâtiments construits après la Seconde Guerre mondiale nous place devant des défis nouveaux et spécifiques. Parmi les nombreux matériaux de construction apparus à l’époque et fabriqués de manière industrielle, certains ne sont guère durables, d’autres vieillissent mal, d’autres encore contiennent des substances nocives. Les monuments étant caractérisés par leur matière, la rénovation de ces édifices soulève donc des questions délicates.

...lire


Il Moderno in Ticino: inventario, tutela e valorizzazione

La Legge sulla protezione dei monumenti storici e artistici vigente, emanata nel 1946 in sostituzione della prima risalente al 1909, non teneva in minima considerazione edifici di costruzione recente. Con la nuova Legge sulla protezione dei beni culturali del 1997 (LBC) e il relativo regolamento (RLBC) del 2004, l’approntamento del censimento dei beni culturali, presentato nel 2009, il Cantone si è dotato finalmente di uno strumento operativo che ha permesso di svolgere l'importante compito di verificare e scegliere i beni meritevoli di essere tutelati a livello locale e cantonale, compresi edifici e manufatti progettati da quegli architetti che aderirono – tra il 1920 e il 1980 – al movimento del Moderno, incidendo profondamente sul tessuto urbano e territoriale del Cantone Ticino.

...leggere


Jenseits der «Tessiner Schule»

Das SNF-Forschungsprojekt «L’architettura nel Cantone Ticino, 1945–1980»

Il progetto di ricerca «L’architettura nel Cantone Ticino, 1945–1980», promosso dall’Archivio del Moderno dell’Accademia di architettura, Università della Svizzera italiana, e finanziato dal Fondo Nazionale Svizzero, intende indagare un periodo cruciale della storia dell’architettura nel Cantone Ticino, considerandolo da una prospettiva quanto più ampia possibile per meglio situarlo nel contesto europeo e internazionale.

...leggere


Architettura moderna con la «a» minuscola: il caso studio di Mendrisio

A partire dal 2013, all’interno corso di «Tutela, riuso e pratica del restauro», tenuto da Ruggero Tropeano all’Accademia di architettura dell’Università della Svizzera italiana, è stato indagato il ruolo della cosiddetta «architettura anonima». Durante il semestre autunnale del 2016 è stato proposto agli studenti un lavoro interamente dedicato all’architettura anonima del recente passato, cioè a quella degli ultimi cinquant’anni del secolo scorso.

...leggere


Les dispositifs du confort au XXe siècle

Connaissance et stratégies de sauvegarde

Si la portée de la «révolution constructive» qui s’opère au XXe siècle est reconnue et partagée, les équipements, qui ont littéralement bouleversé l’organisme architectural, restent un thème qui est le plus souvent négligé par l’histoire de l’architecture et, simplement ignoré dans le projet de sauvegarde. Le volume Les dispositifs du confort dans l’architecture du XXe siècle: connaissance et stratégies de sauvegarde souhaite combler cette lacune dans la documentation et la connaissance des équipements de chauffage, conditionnement de l’air, ventilation mécanique, etc.

...lire

  • Actuel
  • venezvisiter.ch Journées du patrimoine
  • Bulletin
  • Médias
  • L'Action politique
  • Formation continue
  • Année du patrimoine culturel
  • Agenda
  • Librairie en ligne
  • Organisations
  • Documents de base
  • A propos de NIKE
  • Contact
  • Deutsch
  • Français
  • Italiano
  • S'identifier