Menu

De la cuisine collective à la cuisine agencée

Observations sur la cuisine à l’époque moderne

Au XXe siècle, la cuisine est dans une habitation la pièce où les mutations sociales et la rationalisation du travail ménager se manifestent le plus clairement. La rationalisation des cuisines avait débuté aux Etats-Unis au XIXe siècle: une meilleure organisation des espaces consacrés à la conservation des aliments, à leur préparation et au nettoyage, ainsi que la concentration de ces espaces sur une petite surface, visaient à atteindre une plus grande efficacité dans le travail en cuisine. Par contre, ce n’est pas l’optimalisation de la cuisine privée, mais son abolition, que le socialiste August Bebel propose en 1879, afin d’améliorer la condition de la femme. Ses réflexions inspireront l’idée de l’immeuble doté d’une cuisine collective: les travaux ménagers sont confiés à un personnel professionnel, les repas étant pris, au choix, dans un réfectoire collectif ou dans les appartements privés.

Mais l’avenir appartenait à la cuisine intégrée, radicalement rationalisée. Un exemple connu en est la «cuisine de Francfort»: ce laboratoire de travail occupant la surface exacte de 6,54 m2 a été conçu en 1926 par Margarethe Schütte-Lihotzky. Cette innovation introduisait une séparation entre la pièce consacrée au travail culinaire et les espaces d’habitation jusque là inconnue dans les habitations conçues pour les ouvriers et les employés. En 1930, un projet architectural présenté à la première Exposition suisse de l’habitat de Bâle (WOBA), la Siedlung Eglisee, prévoyait de doter les petits appartements de mini-cuisines. C’est Rudolf Preiswerk qui conçut la plus petite cuisine dessinée à cette époque, d’une surface de 3,5 m2.

Tout de suite après la Seconde Guerre mondiale, les efforts de normalisation se concentrent sur les divers éléments de l’agencement de cuisine. Les dimensions retenues pour les éléments standard sont alors calculées sur la base de la taille moyenne des personnes et des séquences de mouvements habituelles dans le travail ménager. La Suisse sera ainsi, dans les années 1960, le premier pays européen disposant de normes claires pour l’agencement de cuisine.


Image: Wikimedia

...article en PDF

  • Actuel
  • venezvisiter.ch Journées du patrimoine
  • Bulletin
  • Médias
  • L'Action politique
  • Newsletter
  • Cycle de manifestations «Espace»
  • Formation continue
  • Agenda
  • Organisations
  • Documents de base
  • A propos de NIKE
  • Contact
  • Deutsch
  • Français
  • Italiano
  • S'identifier