Menu

L’utilisation des technologies numériques en archéologie

Aujourd’hui, les archéologues recourent aux technologies numériques au stade de la saisie des données, mais aussi durant l’étude de ces données et lors de la publication des résultats. Les objets découverts sont saisis au moyen d’un système de conception assistée par ordinateur (CAO / CAD), où ils sont représentés par des lignes et des surfaces, en trois dimensions. Ils sont ensuite directement décrits dans une banque de données, sur le lieu de fouille. A la fin du chantier, ces différents lots de données sont aisément synchronisés avec la banque de données centrale du Service d’archéologie; ils sont dès lors à la disposition de tous les utilisateurs. Les objets saisis dans le système de CAO et les descriptions enregistrées dans la banque de données sont dotés de zones de code. Pour qu’un objet figurant dans le système de CAO soit associé à sa description dans la banque de données, il suffit donc que leurs codes soient identiques.

Au terme des travaux de terrain, les données enregistrées, généralement créées dès le départ sous forme numérique, peuvent être utilisées à de multiples fins: elles sont immédiatement disponibles pour réaliser des publications, des panneaux d’information, des expositions, des modèles en trois dimensions, etc. La technologie numérique est aussi utilisée pour inventorier les objets exhumés: ainsi, une «imprimante à tessons» permet d’apposer directement un numéro d’inventaire sur les os et fragments de céramique retrouvés. Comme cette imprimante est reliée à la banque de données, chaque impression génère automatiquement un jeu de données correspondant. De cette manière, les trouvailles archéologiques sont constamment suivies par un logiciel de gestion de site, de leur exhumation à leur entreposage dans le dépôt de la fouille, en passant par l’inventoriage.

Les technologies numériques apportent donc aujourd’hui un soutien important à la gestion des données archéologiques; il ne faut pourtant pas oublier que le travail de fouille lui-même demeure une activité artisanale qu’aucune méthode numérique ne saurait remplacer.

Image: Archäologie Baselland


...article en PDF

  • Actuel
  • venezvisiter.ch Journées du patrimoine
  • Bulletin
  • Médias
  • L'Action politique
  • Newsletter
  • Cycle de manifestations «Espace»
  • Formation continue
  • Agenda
  • Organisations
  • Documents de base
  • A propos de NIKE
  • Contact
  • Deutsch
  • Français
  • Italiano
  • S'identifier