Menu

Archéologie et technologies numériques: défis et perspectives

Aujourd’hui, l’utilisation des technologies numériques en archéologie va de soi. Étant donné l’urgence dans laquelle les fouilles doivent être réalisées, les restrictions de budget qui les affectent, la masse de données qu’elles produisent et la nécessité de visualiser nombre d’informations, ces nouvelles technologies semblent être prédestinées à notre branche.

L’établissement de documentations, afin de conserver la trace des vestiges archéologiques détruits par l’érosion ou par des travaux de construction ou de génie civil, est une des principales tâches des services cantonaux d’archéologie. Les procédés de mensuration et de dessin assistés par ordinateur permettent de tracer, très simplement et rapidement, des plans précis en trois dimensions. Ces plans sont exacts au centimètre près et intégrés dans la mensuration officielle. La saisie directe des descriptions et des listes d’objets dans une banque de données, selon une structure préétablie, est aussi de plus en plus fréquente; dans le meilleur des cas, cette banque de données pourra accueillir l’ensemble des archives. Des archives numériques peuvent être copiées aisément, et ainsi sécurisées; il est aussi facile de les transmettre, par exemple pour une recherche universitaire. On dispose aujourd’hui, tant pour les textes que pour les images, de formats de fichiers se prêtant à l’archivage; dans ces formats, les fichiers devraient être encore lisibles pendant longtemps, à condition d’être stockés correctement.

Dans le domaine de la reconstitution, on travaille depuis longtemps avec l’informatique. De simples programmes de dessin en trois dimensions permettent de reconstruire virtuellement des bâtiments. Ce travail ne s’effectue pas d’une manière automatique, si bien que, lorsqu’il entreprend de reconstituer soigneusement un édifice, l’utilisateur du programme est amené à faire des évaluations et des choix qui lui apportent de nouvelles connaissances et une nouvelle compréhension de l’ensemble. Les reconstitutions jouent aussi un rôle important pour la médiation culturelle. Elles aident en effet à éveiller les émotions et permettent de toucher des personnes qui, sans cela, ne s’intéresseraient pas au sujet en question. Grâce aux téléphones intelligents et aux tablettes, ces nouveaux compagnons de tous nos déplacements, ces informations peuvent être rapidement téléchargées sur place: il suffit pour cela de taper un petit code indiqué sur un panneau d’information.

 

Image: Joe Rohrer, Luzern


...article en PDF

  • Actuel
  • venezvisiter.ch Journées du patrimoine
  • Bulletin
  • Médias
  • L'Action politique
  • Newsletter
  • Cycle de manifestations «Espace»
  • Formation continue
  • Agenda
  • Organisations
  • Documents de base
  • A propos de NIKE
  • Contact
  • Deutsch
  • Français
  • Italiano
  • S'identifier