Menu

Bulletin NIKE 4/2013

Le patrimoine culturel: une ressource?

Sources non renouvelables d’inspiration, d’utilité économique, de connaissance scientifique et de cohésion sociale, les biens culturels devraient être mieux mis en valeur dans notre pays, de manière à assurer leur préservation et à tenir compte des différents types d’attentes à leur égard. Et pourtant, des questions importantes restent en suspens: aujourd’hui, le patrimoine culturel est encore rarement perçu comme une ressource, ou alors de façon très partielle.

...lire


Interview avec Jean-François Steiert et Hans Widmer

Notre vie quotidienne est marquée par les mutations toujours plus rapides de nos valeurs, de notre environnement sociétal et de nos structures sociales. Dans ce processus, le patrimoine culturel peut jouer un rôle important, par exemple en contribuant à fixer l’identité collective et à stabiliser les structures sociales. Une telle perspective requiert cependant des modèles conceptuels spécifiques pour penser le fonctionnement et le potentiel de ce patrimoine. Quel jugement peut-on porter, du point de vue politique, sur la proposition de considérer le patrimoine culturel comme une ressource?

Le président sortant du Centre NIKE, l’ancien conseiller national Hans Widmer, et son successeur, le conseiller national Jean-François Steiert, s’accordent à penser que le patrimoine culturel constitue une précieuse ressource, comme on peut le constater dans le domaine du tourisme.

...lire


Dans notre sol, de véritables archives de l’histoire naturelle et de l’histoire des civilisations

Pendant la campagne précédant la votation populaire du 3 mars 2013 sur la nouvelle loi sur l’aménagement du territoire (LAT), les services cantonaux d’archéologie et l’association Archéologie Suisse ont attiré l’attention sur le fait que le sol n’est pas seulement une ressource limitée, mais qu’il renferme d’exceptionnelles archives de l’histoire naturelle et de l’histoire des civilisations. Or, ce bien culturel irremplaçable et non reproductible est fortement menacé par le mitage progressif de notre territoire.

...lire


Le patrimoine archéologique suisse: une ressource prise en tenailles entre mitage du territoire et densification des constructions

En adoptant à fin 2012 le Projet de territoire Suisse, le Conseil fédéral, les gouvernements des cantons et les exécutifs des villes et des communes suisses se sont engagés à respecter certaines règles générales d’aménagement du territoire. Un des principes essentiels énoncés par ce texte est de «limiter l’extension du milieu bâti et [de] développer l’urbanisation à l’intérieur du milieu bâti». Or, on peut d’ores et déjà affirmer que cette stratégie d’aménagement, en soi raisonnable, posera à l’avenir de plus en plus de problèmes à la conservation du patrimoine archéologique encore enfoui dans le sol.

...lire


Le musée en équilibre entre ses différentes missions: le patrimoine culturel hier, aujourd’hui et demain.

D’après le dictionnaire Duden, un bien culturel est «ce qui existe en tant que valeur culturelle et est conservé à ce titre». Que le bien en question soit de nature matérielle ou immatérielle est donc indifférent: ce qui importe, c’est qu’il existe. Or, un musée est le lieu idéal pour préserver l’existence des biens culturels, l’accomplissement de cette tâche étant justement le principal but d’une telle institution.

...lire


Le souvenir entre politique de la mémoire, mise en valeur de la culture et gestion des ressources

Tout souvenir est le résultat d’une forme de «politique de la mémoire», qui répond aux besoins de celui qui se souvient au moment où il se souvient; le souvenir est donc relativement indépendant du moment auquel il se réfère. Il est légitime de supposer que la mémoire collective se construit de la même façon. Faut-il, dès lors, considérer la mémoire comme un bien culturel ou comme une ressource – ou les deux à la fois?

...lire



Quand un vieillard meurt, c’est une bibliothèque qui brûle

L’artisanat ne relève pas seulement de l’activité économique: il a aussi un rôle social et culturel. Pendant des siècles, les artisans ont été les détenteurs de tout un savoir collectif relatif au façonnage et à la fabrication des produits les plus divers. Cet héritage risque d’être perdu si, d’une génération à l’autre, il n’est pas transmis, perfectionné et adapté aux nouveaux besoins du temps. Or, la mutation mondiale de l’économie menace les artisanats traditionnels: les processus de production se sont automatisés, les flux des marchandises et des informations se sont multipliés et accélérés.

...lire


Les sources culturelles du bonheur

Les biens culturels: une ressource quotidienne de bonheur

La question du bonheur préoccupe un grand nombre de personnes. Mais où le trouver? Notre vie ne peut pas être faite que de moments de bonheur, et pourtant, le bonheur dont nous avons besoin pour vivre, nous pouvons le trouver partout. La culture a beaucoup à nous proposer en la matière, car elle est riche du travail des générations passées, qui nous ont préparé de multiples occasions de trouver le bonheur. Et il n’est ici pas seulement question de la culture savante, mais tout d’abord de la culture du quotidien.

...lire

  • Actuel
  • venezvisiter.ch Journées du patrimoine
  • Bulletin
  • Médias
  • L'Action politique
  • Newsletter
  • Cycle de manifestations «Espace»
  • Formation continue
  • Agenda
  • Organisations
  • Documents de base
  • A propos de NIKE
  • Contact
  • Deutsch
  • Français
  • Italiano
  • S'identifier