Menu

Bulletin NIKE 4/2010

Patrimoine culturel immatériel et diversité des expressions culturelles

Aspects immatériels de l’art du vitrail

La Suisse possède un riche patrimoine de vitraux d’un genre particulier. Aux XVIe et XVIIe siècles, ces vitraux de petit format, offerts par des donateurs et des mécènes et appelés «Schenkscheiben» ou «Stifterscheiben», ornaient par milliers les fenêtres des hôtels de ville, églises et couvents, ainsi que celles du siège des sociétés de tir et des corporations. Cette tradition semblant aujourd’hui un peu se perdre, on commence à prendre conscience des valeurs immatérielles qui lui sont liées.

...lire

 

Le printemps à l’UNESCO

La Convention de 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel est due aux impacts de la mondialisation dans les sociétés et entre les sociétés. Perte de cohésion sociale et déficit de compréhension mutuelle l'ont fait évoluer vers un soutien actif à la viabilité des traditions et expressions orales, des arts du spectacle, des savoir-faire liés à l'artisanat traditionnel.

...lire

 

Le patrimoine culturel immatériel: l’exemple du cervelas

Si l’on applique la notion de bien culturel immatériel au cervelas, quelques-unes des difficultés liées à ce concept ressortent clairement: la première d’entre elles est de savoir s’il est bien judicieux de distinguer culture matérielle et culture immatérielle. Naturellement, le cervelas est tout d’abord un objet matériel, mais, en tant que tel, il a une durée de vie très brève. Cette difficulté se retrouve dans de nombreuses formes culturelles: le processus de création et le statut matériel d’un bien culturel sont étroitement liés.

...lire

 

Une liste ouverte pour des traditions vivantes

La réalisation d’inventaires du patrimoine culturel immatériel a prêté – et prête toujours – à discussion. Nul ne conteste qu’un inventaire permet d’attirer l’attention du public sur le patrimoine culturel et de mettre ce dernier en valeur. Cependant, dans la phase d’élaboration de la convention de l’UNESCO, des experts avaient déjà posé une question de principe: est-il possible de donner dans un inventaire une image fidèle du patrimoine immatériel, par essence éphémère?

...lire

 

Prendrez-vous quelques «pizzoccheri» chinois?

La conservation des races anciennes d’animaux de rente et des variétés anciennes de plantes cultivées n’est pas un passe-temps romantique réservé aux nostalgiques, mais une entreprise tout à fait nécessaire pour préserver notre sécurité alimentaire. Les «pizzoccheri», ces pâtes si caractéristiques des Grisons, sont traditionnellement confectionnés avec de la farine de sarrasin. Mais en Suisse, on ne trouve plus guère de cultures de sarrasin. Pour cette raison, ce mets traditionnel est aujourd’hui généralement confectionné avec du sarrasin importé, provenant parfois même de Chine.

...lire

 

L’archéologie expérimentale: la quête du geste et d’un patrimoine immatériel oubliés

Si l’archéologie se donne toujours pour principale tache de cataloguer les objets trouvés et de les interpréter notamment d’un point de vue fonctionnelle, elle tente également de les travailler de l’intérieur et de retracer leur genèse. Dans l’archéologie expérimentale, il s’agit d’approcher au plus près l’artisan pré- ou protohistorique en cherchant ses habitudes gestuelles, ses intentions, ses schémas mentaux et son savoir-faire.

...lire

 

Les techniques artisanales de crépissage: un patrimoine culturel immatériel

Le savoir que représentent les techniques historiques de crépissage n’est pas directement tangible, mais, transmis de génération en génération, il est le fruit de multiples expériences. C’est en cela qu’il constitue un patrimoine culturel immatériel. Par contre, les résultats de l’application de ces différentes techniques artisanales de crépissage sont bel et bien perceptibles, puisque, selon la technique utilisée, les surfaces crépies diffèrent par leur couleur, leur forme ou leur structure.

...lire

 

Que conserver du fugitif?

Le patrimoine culturel immatériel est par définition au-delà des objets, il est par nature «insaisissable». Comment, dans ces circonstances, pourra-t-on en conserver la mémoire pour la postérité? À bien des égards, le film semble être la bonne solution. Il permet en effet de «capturer» le patrimoine immatériel en «fixant sur la pellicule» des phénomènes culturels ordinairement fugitifs.

...lire

 

La confection des «Kränzli» pour le costume traditionnel de la Singine

Le costume féminin du district fribourgeois de la Singine, dit «Kränzlitracht», est un des plus anciens costumes traditionnels encore portés actuellement en Suisse. Il présente des éléments empruntés à la mode de différentes époques. Ce costume, réservé aux jours de fête, est le produit d’une évolution séculaire; dans son état actuel, il est attesté depuis le XVIIIe siècle. Il doit son nom à sa coiffe, une petite couronne brillante («Kränzli»).

...lire

 

Toute langue est multiple

Nous parlons habituellement de «la langue française», de «la langue allemande» ou de «la langue russe»: nous utilisons le singulier, même si, au quotidien, nous ne sommes jamais confrontés à une forme linguistique unique. Les différentes manières de s’exprimer nous permettent de distinguer la communauté linguistique et le groupe social de nos interlocuteurs, mais aussi leurs caractéristiques individuelles et leur état d’humeur. Une langue est ainsi la somme d’infinies variations.

...lire

 

Le «Tirggel»: un délicieux bien culturel

Les denrées alimentaires font aussi partie de notre patrimoine culturel. Le «Tirggel», un petit gâteau à base de miel, de sucre, d’épices et de farine de blé confectionné dans le canton de Zurich, en est un bon exemple. La recette simple, dont la composition exacte est tenue secrète, est très ancienne. Pour modeler la surface du biscuit, on utilise depuis des siècles un moule sculpté sur bois.

...lire

 

Défendre la culture

La convention de l’UNESCO sur la diversité culturelle (article 11) encourage explicitement la société civile à participer activement aux efforts visant à protéger et à promouvoir la diversité des expressions culturelles. Les propositions que la Coalition suisse pour la diversité culturelle a présentées en 2009, en vue de la mise en œuvre de la convention, représentent une réponse de la société civile à cet appel.

...lire

 

Des songes soyeux

En Suisse aussi, autrefois, on produisait de la soie. Dès le Moyen-Âge, l’élevage des vers à soie et la confection d’étoffes en soie ont constitué une branche économique importante, qui s’est éteinte il y a un siècle à peine. Le projet de réintroduction de la production de soie montre quels éléments sont nécessaires lorsque l’on veut faire revivre, sur le plan économique, un bien culturel immatériel qui était tombé dans l’oubli, malgré une longue et riche tradition.

...lire

 

  • Actuel
  • venezvisiter.ch Journées du patrimoine
  • Bulletin
  • Médias
  • L'Action politique
  • Newsletter
  • Cycle de manifestations «Espace»
  • Formation continue
  • Agenda
  • Organisations
  • Documents de base
  • A propos de NIKE
  • Contact
  • Deutsch
  • Français
  • Italiano
  • S'identifier