Menu

Une densification multiforme pour un édifice sacré

Changements d?affectation et nouvelle construction au couvent du Wesemlin à Lucerne

La densification des zones d?habitation concerne aussi plusieurs monastères de Suisse. Ces édifices recèlent en effet un potentiel important en matière de densification, que celle-ci passe par des changements d?affectation des bâtiments existants ou par l?ouverture des espaces libres du périmètre conventuel à de nouvelles activités. Le couvent lucernois du Wesemlin a développé dans cette perspective un projet prometteur, qui vise à concilier la vocation spirituelle de la communauté des frères capucins et les besoins actuels du monde profane. Ce projet, nommé «Oasis-W», prévoit des mesures de densification touchant tant les anciens bâtiments que le jardin du couvent, mais veille à ce que les nouvelles affectations de ces espaces soient compatibles avec la vie conventuelle.

Dans ce but, l?aile sud-est du bâtiment a été transformée de 2013 à 2015. Une partie des locaux réaménagés ont été loués à un centre médical; la combinaison des soins fournis par cette structure et de l?assistance spirituelle prodiguée par les capucins a donné naissance à un centre pour le corps et l?esprit. Dans une autre partie des locaux, on a aménagé dix studios prévus pour des personnes souhaitant vivre à proximité de la communauté des frères capucins, avec lesquels elles peuvent communiquer étroitement. Enfin, le jardin du couvent sera réaménagé et accueillera une nouvelle construction abritant des appartements dont les loyers aideront à couvrir les coûts d?entretien du couvent. Cette partie du projet a fait l?objet de mandats d?études parallèles; une des études a d?ores et déjà été sélectionnée.

L?étude retenue n?a pas encore été mise en ?uvre, mais les mesures prévues pour animer le couvent portent déjà leurs fruits. Ainsi, le cabinet de groupe médical soigne chaque jour près de 200 patients et les locataires des studios s?impliquent activement dans la vie quotidienne du couvent. Plusieurs habitants du quartier participent déjà à l?aménagement du jardin et des réfugiés collaborent aux travaux de jardinage dans le cadre d?un programme d?occupation. Le projet «Oasis-W» est ainsi en mesure de promouvoir le développement du couvent, grâce à ses liens profonds avec l?histoire du lieu et avec ses occupants traditionnels.


Article en PDF

  • Actuel
  • venezvisiter.ch Journées du patrimoine
  • Bulletin
  • Médias
  • L'Action politique
  • Newsletter
  • Cycle de manifestations «Espace»
  • Formation continue
  • Agenda
  • Organisations
  • Documents de base
  • A propos de NIKE
  • Contact
  • Deutsch
  • Français
  • Italiano
  • S'identifier