Menu

Les flûtes en os de Müstair

Les flûtes comptent parmi les plus anciens instruments de musique confectionnés par l?homme. Les découvertes de flûtes en os remontant au Moyen-Âge sont relativement rares, mais elles peuvent se présenter dans les cadres les plus divers, du plus simple chalet d?alpage au château fort. Le mode de production du son, le timbre particulier et la forme de la flûte en ont fait un instrument fréquemment utilisé dans des contextes religieux et cultuels et auquel on a prêté des vertus curatives et magiques.

Au cours des fouilles réalisées au monastère de St-Jean à Müstair, on a découvert jusqu?à présent cinq flûtes en os, plus un instrument semi-fini. Ces instruments remontent à différentes périodes de l?histoire du monastère, qui s?étend sur plus de douze siècles; deux d?entre eux datent des premiers temps de la communauté monastique, à l?époque carolingienne (VIII et IX siècles). La plupart des flûtes retrouvées ont été confectionnées au moyen de la partie médiane d?un tibia de brebis ou de chèvre. Les deux instruments de l?époque carolingienne ont une longueur de 14 à 15 cm; pour obtenir le corps de la flûte, on a coupé les deux extrémités de l?os et poli avec plus ou moins de soin les angles ainsi obtenus. Les flûtes en os retrouvées à Müstair font partie de la famille des flûtes à conduit, à laquelle appartient la flûte à bec, encore bien connue de nos jours. Les instruments de cette famille sont tenus perpendiculairement à la bouche.

Le spectre sonore d?un instrument de musique est influencé par de multiples facteurs. De plus, un os étant toujours unique, l?instrument taillé dans cette matière le sera également. De ce fait, il est pratiquement impossible de reconstituer le son d?origine des flûtes de Müstair en fabriquant des copies. L?emplacement des trous des flûtes du Moyen-Âge obéit moins à des critères musicaux qu?au souci de permettre une position des doigts confortable et d?obtenir une disposition régulière des trous. Cependant, les études acoustiques réalisées sur une des deux flûtes de Müstair remontant à l?époque carolingienne montrent que l?emplacement des trous, au nombre de deux seulement, n?y a pas été laissé au hasard.

Image: Bauhütte Müstair, Stefanie Steiner-Osimitz

...article en version PDF

  • Actuel
  • venezvisiter.ch Journées du patrimoine
  • Bulletin
  • Médias
  • L'Action politique
  • Newsletter
  • Formation continue
  • Agenda
  • Organisations
  • Documents de base
  • A propos de NIKE
  • Contact
  • Deutsch
  • Français
  • Italiano
  • S'identifier