Menu

Genève

La ville vue du lac

© Centre d'iconographie de la Bibliothèque de Genève

Pourquoi n’a-t-on pas construit en hauteur ?
Après la Réforme, la cité est restée pendant trois siècles, enfermée dans ses murs, avec des maisons montant jusqu’à 6 ou 7 étages. Son épannelage arrondi, jusqu’à 28 m au-dessus du lac était ponctué par des émergences gothiques : la cathédrale, les clochers des églises et quelques tours de défense depuis longtemps caduques.
A l’ère touristique, le nettoyage des rives et leur urbanisation néoclassique avec fronts de quais homogènes, ont régularisé et harmonisé l’image d’une cité presque horizontale, dominée par la cathédrale sur son horizon alpin. Ce capital n’a pas été galvaudé par la révolution industrielle, quand bien même la mise au point des ascenseurs n’empêchait plus de construire en hauteur. L’épannelage traditionnel de la ville, ses vues par-delà la rade, sont demeurés une exigence jusqu’à nos jours.

Wann

Samedi 12.9. et dimanche 13.9.
à 9h30 et 11h30 (durée env. 1h30)

ÖV

Depuis la gare de Genève 8 minutes à pied

Was

Erica Deuber Ziegler, historienne de l’art
Places limitées sur inscription du 1.9. au 11.9. sur www.journeesdupatrimoine.ch

Organisation

Coordination genevoise des Journées du patrimoine en collaboration avec la Fondation Neptune

  • Aktuell
  • hereinspaziert.ch Denkmaltage
  • Bulletin
  • Medien
  • Politische Arbeit
  • Newsletter
  • Weiterbildung
  • Agenda
  • Organisationen
  • Grundlagen
  • Über uns
  • Kontakt
  • Deutsch
  • Français
  • Italiano
  • Einloggen